Your Heading

Your sub-heding

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged.

It is a long established fact that a reader will be distracted by the readable content of a page when looking at its layout. The point of using Lorem Ipsum is that

Reseau des

sadc
+cae

Luskville, Pontiac, le 19 juillet 2016 - Le Réseau des SADC et CAE est très heureux de l’annonce faite aujourd’hui par M. Greg Fergus, Secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, M. Navdeep Bains, aussi ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), de la conclusion d’une nouvelle entente de trois ans entre DEC et les SADC (Sociétés d’aide au développement des collectivités) et les CAE (Centres d’aide aux entreprises) du Québec.

Ce sont plus de 86 M$ qui seront ainsi injectés dans les régions via les 67 corporations membres du Réseau des SADC et CAE. Selon monsieur Daniel Dumas, président du Réseau des SADC et CAE, «c’est une excellente nouvelle, qui permet à nos membres de poursuivre leur travail de terrain auprès des entrepreneurs et des municipalités. Depuis 37 ans, notre rôle évolue et nos expertises se consolident afin de répondre de façon pertinente et efficace aux enjeux socio-économiques auxquels nous devons faire face. Nous croyons que les excellents résultats du travail des 400 professionnels et des 1 350 bénévoles des SADC et CAE, qui œuvrent au développement économique de leur milieu, ont été reconnus et qu’ils ont grandement influencé le gouvernement du Canada dans ses prises de décision.»

Cette annonce confirme aussi les contributions de Développement économique Canada pour les Initiatives spéciales qui permettent aux SADC de supporter des projets de développement local et de stages d’emploi pour des jeunes. Les SADC et les CAE prioriseront aussi les interventions auprès des entrepreneurs dans les domaines de l’innovation, du transfert d’entreprise, du développement durable et des technologies de l’information pour lesquels ils ont développé de solides expertises au cours des ans.

De plus, l’âge limite pour participer à l’initiative Stratégie jeunesse est porté de 35 à 39 ans inclusivement. Cette initiative permet aux jeunes entrepreneurs, ou ceux qui veulent le devenir, l’accès à un financement et à un accompagnement adaptés à leurs besoins.

Enfin, ces ententes seront donc l’occasion de maintenir et de consolider ce partenariat fructueux avec le gouvernement du Canada, et ce, au bénéfice des citoyens des régions du Québec.

Quelques résultats de notre travail

  • 8,25 M$ sont investis dans les projets de développement local en cours.
  • 10 000 entrepreneurs reçoivent les services d’une SADC ou d’un CAE chaque année, totalisant des investissements moyens de 60 M$ en moyenne.
  • Depuis 1997, 8 614 jeunes entrepreneurs ont été accompagnés et financés par les SADC et CAE, totalisant 107,5 M$ d’investissement.
  • Selon une récente étude de Statistique Canada, les entreprises soutenues par les SADC et CAE ont un taux de survie significativement supérieur (76 % après cinq ans d'existence, comparativement à 50% pour le groupe témoin).

    SADC et CAE financement