Votre rubrique

Votre sous-position

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged.

It is a long established fact that a reader will be distracted by the readable content of a page when looking at its layout. The point of using Lorem Ipsum is that

Reseau des

sadc
+cae

Your Heading

Your sub-heding

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged.

It is a long established fact that a reader will be distracted by the readable content of a page when looking at its layout. The point of using Lorem Ipsum is that

Reseau des

sadc
+cae

 
SIM

 

Qui sommes-nous

 

 

 

RÉSULTATS

60 M$ investis en moyenne par année dans les entreprises

105,5 M$ investis dans des entreprises créées par des jeunes depuis 1997

8,25 M$ investis dans des projets de développement local en cours

 

À chaque année, les 67 SADC et CAE du Québec :

  • contribuent financièrement à la réalisation de plus de 1 000 projets locaux
  • offrent des services à plus de 10 000 entreprises
  • créent 3 700 emplois et en maintiennent 22 500
  • permettent de générer près de 6 $ pour chaque dollar investi
  • octroient en moyenne 1 300 prêts
  • investissent 10,5 M$ pour donner des emplois à nos jeunes

Nous faisons la différence pour les entreprises en contribuant à:

  • améliorer le taux de survie des entreprises[+]

    76 % après cinq ans d'existence, comparativement à 50% pour celles du groupe témoin.

  • augmenter la création d’emplois[+]

    augmentation moyenne de 2,6 % par année par rapport à 0,2 % dans le groupe témoin. Chez les entreprises de moins de 20 employés, l’augmentation moyenne est de 5,8 % comparativement à 0,5 %.

  • augmenter plus rapidement les ventes[+]

    augmentation des ventes de 5,9 % annuellement comparativement à 3,7 % pour le groupe témoin.

  • faire progresser plus rapidement la masse salariale des entreprises[+]

    6,3 % en moyenne par année, versus 3,7 % dans les entreprises du groupe témoin. Chez les entreprises de moins de 20 employés, les données sont de 9,7 % versus 4 % dans les entreprises du groupe témoin.

       Ces données sont tirées de sondages réalisés par Statistique Canada qui compare des entreprises aidées par les SADC et CAE à des entreprises non aidées. 

 

Des clients satisfaits:

  • 96 % des entreprises sont satisfaites des conseillers des SADC et CAE
  • 85 % de la clientèle des SADC et CAE se dit entièrement satisfaite des services reçus
  • 94 % des jeunes soutenus par une SADC ou un CAE ont affirmé que leur projet avait favorisé leur enracinement régional


Depuis 1997, notre Stratégie jeunesse donne d'excellents résultats:

  • 31 775 emplois créés et maintenus
  • 9 000 entrepreneurs financés
  • 115 M$ de prêts effectués pour un prêt moyen de 12 589 $
  • 5,7 = le nombre de fois que chaque dollar a été prêté
  • 4,9 % = le taux de perte



Les Emplois étudiants :

  • En 20 ans, près de 2 066 étudiants embauchés dans les régions du Québec
  • 56 % des jeunes sont des étudiants à l’extérieur qui reviennent dans leur région pour travailler
  • 44 % des jeunes embauchés étudient dans leur collectivité d’origine
  • 78 % affirment que leur expérience de travail à la SADC ou au CAE les incite à demeurer ou à retourner dans leur collectivité
  • 94% des jeunes affirment que leur emploi à la SADC ou au CAE a facilité leur intégration au marché du travail
  • 87 % du travail réalisé par les étudiants consiste en des activités de développement de l’entrepreneuriat
  • 82 % pour des projets en technologies de l’information et des communications
  • 64 % pour des projets en développement durable