BACK

Journée de l’entrepreneuriat féminin, des flexipreneures inspirantes

24 November 2021 News

Journée de l’entrepreneuriat féminin, des flexipreneures inspirantes

LE RÉSEAU DES SADC ET CAE SOULIGNE LA JOURNÉE DE L’ENTREPRENEURIAT FÉMININ ET PRÉSENTE DES FLEXIPRENEURES INSPIRANTES

Pour souligner la journée de l’entrepreneuriat féminin, le Réseau des SADC et CAE annonce la diffusion d’une série de portraits de femmes entrepreneures inspirantes. Puisque les femmes sont de plus en plus nombreuses à démarrer une entreprise à temps partiel, les portraits mettront en lumière des flexipreneures, soit des entrepreneures qui combinent un ou des projets entrepreneuriaux à d’autres occupations, comme un emploi, des études et des soins à la famille. Ces portraits seront principalement diffusés sur le site web du Réseau et sur les plateformes en ligne du Groupe CN2i. 

Première diffusion prévue le 24 novembre :
Entreprise : 
Les Essences & Elles
Où : Côte-Nord
Qui : Sophie et Josyane Lizotte
Quoi : Des produits éco-friendly faits main à partir d’huiles essentielles et aromatiques de première qualité.

 « L’objectif de cette campagne est de mettre en valeur ce modèle d’entrepreneure, un phénomène dont les gens parlent peu, alors qu’il est pourtant largement répandu au Québec. Cette campagne vise aussi à inciter les flexipreneures, qui ne se reconnaissent pas comme entrepreneures, à venir chercher le financement et l’accompagnent dont elles ont besoin pour faire croître leur entreprise, » affirme Vallier Daigle, président du Réseau des SADC et CAE. 
 
 Rappelons que les SADC et CAE sont très actifs pour soutenir les femmes entrepreneures au Québec. Notamment durant la pandémie, 58 % de nos interventions étaient pour venir en aide à des entreprises détenues par des femmes. 

POURQUOI LE FLEXIPRENEURIAT ?
Saviez-vous que l’entrepreneuriat à temps partiel est loin d’être un phénomène marginal ? Selon les récentes données du Global Entrepreneurship Monitor, 82,7 % des femmes entrepreneures émergentes (80,5 % pour les hommes) combinent leurs activités entrepreneuriales avec un emploi (67,7 % dans le reste du Canada). 

À partir de ce constat, la SADC Shawinigan a mené entre 2018 et 2021 une étude à portée provinciale sur l’entrepreneuriat à temps partiel, financé par Femmes et Égalité des genres Canada. La SADC s’est intéressée plus précisément aux défis et enjeux qui se dressent sur le parcours des femmes entrepreneures à temps partiel. 

L’un des constats de l’étude dévoilée par la SADC le 5 novembre dernier est que la moitié des répondantes ne se reconnaissent pas dans la définition de l’entrepreneur-e mise de l’avant au Québec, surtout au niveau de la prise de risque et du grand nombre d’heures travaillées. Voilà pourquoi la SADC a lancé le concept du flexipreneur-e. Quelques faits saillants de l’étude :

• 58 % des femmes nous ont indiqué que leurs activités entrepreneuriales leur rapportent des revenus de   5 000 $ et moins par année, mais, pour plusieurs d’entre elles qui ont de faibles revenus, ceci représente un apport significatif.
• Le temps partiel semble apparaître comme une voie d’entrée plus accessible à l’entrepreneuriat,
représentant ainsi une avenue intéressante pour l’autonomisation des femmes en leur permettant de diversifier leurs sources de revenus.
• Elles ont des besoins en termes de formations et d’accompagnement par rapport à plusieurs aspects : – à la fiscalité et à la comptabilité, au développement stratégique de l’entreprise, au marketing et à la présence sur le web.
• Elles souhaiteraient également avoir accès à des services avec des horaires atypiques.
• En matière de financement, elles ont des besoins limités (majoritairement autour de 5 000 $).
 
« L’importance d’avoir une offre inclusive et flexible, c’est le constat de toute cette démarche, » affirme Simon Charlebois, directeur général de la SADC Shawinigan, à l’origine du programme dont sont partenaires le ministère Femmes et Égalité des genres et Développement économique Canada pour les régions du Québec. « Ensemble, nous avons pu élaborer de nombreuses recommandations. Et ce n’est que le début ». 
 

 

À PROPOS DU RÉSEAU DES SADC ET CAE

Les 67 SADC (Sociétés d’aide au développement des collectivités) et CAE (Centres d’aide aux entreprises) travaillent depuis 40 ans au développement économique de leur collectivité. Le Réseau des SADC et CAE compte plus de 1 000 professionnels et bénévoles qui soutiennent et financent chaque année plus de 10 000 entrepreneurs et projets de développement économique local. Les SADC et les CAE offrent aux entrepreneurs un accompagnement personnalisé et soutenu, ainsi que des produits de financement souples et adaptés à leurs besoins. Développement économique Canada pour les régions du Québec appuie financièrement els SADC et les CAE.

 

RESTEZ BRANCHÉS
Suivez le Réseau sur les FacebookTwitter

 

RENSEIGNEMENTS
Christine Pilote, Directrice des communications | Tél. : 581 999-6363 | cpilote@ciril.qc.ca

Share this article