logo

Située au cœur de la région administrative du Bas-Saint-Laurent et entourée par les MRC de Témiscouata, des Basques et du Kamouraska, la MRC de Rivière-du-Loup occupe une position géographique privilégiée. Elle est le point de rencontre des principales routes de l’Est du Canada, localisée à mi-chemin entre Montréal et Gaspé, à proximité du Nouveau-Brunswick, de l’État du Maine et, sur la rive-nord du fleuve, de Charlevoix, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord. Elle est constituée de 13 municipalités comptant une population d’un peu plus de 34 500 habitants dont le centre urbain, Rivière-du-Loup, regroupe près de 85% de ce nombre.

Étant actuellement la plus industrialisée du Bas-Saint-Laurent, tant pour le nombre d’emplois que pour le nombre d’entreprises, la MRC de Rivière-du-Loup possède un tissu économique diversifié et dynamique. En effet, la présence de chefs de file dans plusieurs secteurs, dont la tourbe de mousse de sphaigne, le verre à valeur ajoutée, les pâtes et papiers, l’agroalimentaire, le bois ouvré, la machinerie, le transport terrestre et maritime, assure un marché du travail très actif. La prédominance de ces groupes industriels n’exclut pas l’existence d’entreprises dans presque tous les secteurs industriels de l’économie moderne. De plus, les nombreux services offerts à la collectivité et la vitalité du secteur touristique, avec sa variété d’infrastructures et d’établissements, font de Rivière-du-Loup une ville dotée de facilités d’accueil hors du commun pour une communauté de cette taille.

Au cours des dernières années, la Ville de Rivière-du-Loup a lancé des actions concrètes afin d’assurer son progrès économique, social et environnemental et ainsi se positionner en tant que carrefour entrepreneurial d’avenir. Signe que cette stratégie a porté ses fruits, Rivière-du-Loup s’est classée en 2018 au cinquième rang du top 10 des villes de 150 000 habitants et moins qui sont considérées, au Canada, comme les meilleurs endroits pour démarrer et faire croître une entreprise. (Selon le rapport de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante).

Un peu d’histoire…

L’histoire de la formation de la ville de Rivière-du-Loup, d’abord connue en tant que village de Fraserville, est intimement reliée à celle de la famille Fraser qui a donné son nom au village en 1850 puis à la ville en 1874. Fraserville doit ensuite sa réputation et son avenir à la construction du chemin de fer du Grand Tronc et de l’Intercolonial. La grande période d’âge d’or de Fraserville, entre les années 1870 et 1920, a laissé un patrimoine architectural d’une valeur exceptionnelle qui fait aujourd’hui la fierté des citoyens de la ville de Rivière-du-Loup.

Pour en savoir davantage : http://www.infopatrimoine.ca/decouvrir/riviere-du-loup/

 

À propos du Réseau des SADC et CAE

Le Réseau des SADC et CAE regroupe 57 SADC et 10 CAE qui travaillent depuis plus de 35 ans au développement de leur collectivité. Les 400 professionnels et 1 000 bénévoles du Réseau initient et soutiennent des projets structurants dans leur milieu et accompagnent les entrepreneurs. Chaque année, plus de 10 000 entrepreneurs sont soutenus et financés au Québec par les SADC et les CAE. De plus, 8,25 M$ sont investis dans plus de 1 000 projets collectifs en cours.


NOUS JOINDRE

VÉRONIQUE FORTIER

MARIE-PIER BÉDARD