RETOUR

Portrait d’entreprise – GASPA VIDÉO

05 juin 2024 SADC

Portrait d’entreprise – GASPA VIDÉO

Jean Guénette et Elaine Poirier ont mis sur pied GASPA VIDÉO il y a près de 25 ans pour donner une voix aux régions du Québec à la télévision grâce au documentaire. Rencontre avec Jean à propos de cette maison de production de Carleton-sur-Mer, qui a obtenu du soutien de la SADC de Baie-des-Chaleurs. 

 

L’entreprise, en bref 

Depuis 1999, GASPA VIDÉO se donne pour mission de parler des gens des régions du Québec sur les chaînes québécoises, canadiennes et internationales. Sa démarche consiste à observer, comprendre, montrer et prendre position. Ses documentaires pour la télévision traitent de sujets à caractère social, politique, économique, culturel et environnemental. GASPA produit également des vidéos éducatives pour des organisations privées et publiques. Son équipe compte deux ressources permanentes et plusieurs pigistes, dont quatre avec qui elle travaille sur une base régulière.  

 En quoi votre entreprise se démarque-t-elle? 

« On est une des seules maisons de production privées en Gaspésie qui fait depuis autant d’années affaire avec des diffuseurs au niveau national et produit une variété aussi grande de documentaires », mentionne Jean. Plus de 100 ont en effet été produits par l’entreprise, qui a tourné à différents endroits au pays et ailleurs dans le monde. « On a aussi monté une énorme banque d’archives sur le milieu maritime. » L’entreprise fait appel à plusieurs talents gaspésiens pour ses productions, notamment pour les musiques originales. 

 Pourquoi avez-vous choisi la voie de l’entrepreneuriat? 

« On avait envie de raconter l’histoire des gens qu’on ne voyait pas en ondes, explique Jean. Les régions du Québec, particulièrement la Gaspésie, manquaient de couverture dans les grands médias. » Selon lui, la péninsule y était souvent dépeinte de façon « trop folklorique et cliché ». Avec sa maison de production, il souhaitait « donner de façon plus personnalisée la voix à ceux qui en ont besoin. Parler des régions du Québec, de leurs défis, de leurs problématiques et de leurs solutions. » 

 Qu’est-ce que le soutien de la SADC vous a apporté? 

Au fil des ans, GASPA VIDÉO a obtenu des prêts de la SADC utilisés comme financement intérimaire. « Ça nous permet de boucler le financement et d’aller en production », explique Jean. « Il a été crucial, pour nous, d’avoir l’appui de la SADC depuis toutes ces années. Ce n’est pas évident pour une boîte en région d’aller chercher du financement à Montréal. [L’organisme] a été un allié de développement. » 

Parlez-nous d’un « bon coup » en développement durable. 

« On travaille avec juste un véhicule de tournage, ce qui est moins énergivore, mentionne Jean. Et on a fait le choix de ne pas avoir de bureau commercial à l’extérieur de la maison. Ça fait une différence dans nos déplacements. On a décidé, aussi, de réduire l’équipement. Et on regroupe les tournages. » De plus, l’entreprise informe la population sur des enjeux sociaux et des causes environnementales en abordant ces sujets dans des documentaires, diffusés à grande échelle à la télévision. 

 Quel conseil donneriez-vous à une personne qui souhaite se lancer en affaires dans la Baie-des-Chaleurs? 

« Avoir un plan d’affaires très sérieux, affirme Jean. Et aller voir la SADC, entre autres. Elle nous a beaucoup aidés! » Selon lui, « être entrepreneur, ce n’est pas donné à tout le monde. (…) Il faut travailler fort, y croire et aimer ce qu’on fait. Il y a beaucoup d’embûches et de défis, surtout financiers. Mais ce n’est pas parce qu’on est en région qu’on n’est pas capables. Je dirais même au contraire! » Et il ajoute : « Il faut que les entrepreneurs voient grand, voient loin, et prennent les moyens nécessaires, s’entourent des bonnes personnes. » 

 À propos 

Jean Guénette est producteur, réalisateur, scénariste et directeur photo chez GASPA VIDÉO. Elaine Poirier est directrice de production, coproductrice et coréalisatrice. 

Partager cet article