La SADC de la MRC de Rivière-du-Loup, 35 ans à s’investir auprès des entreprises et de la collectivité!

Rivière-du-Loup, 26 juin 2024 — La Société d’aide au développement des collectivités de la MRC de Rivière-du-Loup (SADC) a tenu son assemblée générale annuelle, le 26 juin dernier, présentant un bilan de ses activités pour l’année 2023-2024 fort positif. Cet évènement a été l’occasion de souligner le 35e anniversaire de l’organisme et ainsi mettre en lumière les réalisations remarquables de l’année écoulée.

Le dernier exercice est marqué par la poursuite des accompagnements personnalisés amenant les entreprises à adapter leur développement d’affaires aux différents enjeux et défis de l’entrepreneuriat en région, et ainsi, assurer leur succès.

Au cours de l’année 2023-2024, 827 222 $ ont été injectés dans le milieu par l’organisme dans les trois grandes lignes d’affaires de la SADC, soit le financement, l’aide technique aux entreprises ainsi que le soutien au développement économique local. Ce sont 116 projets qui ont été déployés et soutenus par l’équipe de la SADC au cours de la dernière année, ce qui a généré des retombées économiques de plus de 3 M$.    

De plus, le programme Virage Vert, concluant sa dernière année, a permis l’accompagnement par notre équipe de 7 projets en développement durable totalisant un investissement de 59 327 $. Ce programme permettait d’offrir de l’expertise spécialisée pour guider les entreprises et organisations régionales dans l’amélioration de leurs performances environnementales et économiques ou encore bénéficier d’un support pour la mise en œuvre de projets collectifs de développement durable.

La SADC de la MRC de Rivière-du-Loup offre également un service d’accompagnement aux entreprises souhaitant améliorer leurs pratiques en développement durable. Au cours de l’année, nous avons concrétisé l’embauche d’un conseiller en économie circulaire en partenariat avec la SADC du Kamouraska. Ce dernier a réalisé vingt rencontres individuelles en entreprise et continué de développer notre réseau d’entreprises maillées entre elles par des échanges de ressources (appelées synergies). Grâce à ces synergies, 593 tonnes de matières ont été échangées entre les 34 organisations participantes, et 587 tonnes ont été déviées de l’enfouissement, ce qui correspond à des économies réalisées par les organisations de plus de 75 000 $.

L’année 2023-2024 se conclut par la fin de l’entente quinquennale avec Développement économique Canada. Sur le plan du financement, il est important de souligner le renouvèlement de l’entente avec notre bailleur de fonds pour une nouvelle période de cinq ans. Cette entente apportera certaines nouveautés qui auront un impact positif pour le développement des entreprises du territoire tant au niveau du développement durable, de la relève que du développement du numérique.

À propos de la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup

La SADC de la MRC de Rivière-du-Loup est un organisme de développement économique qui offre du financement et de l’accompagnement pour vos projets. Elle s’implique continuellement dans les projets de développement du milieu et apporte un soutien direct aux entrepreneurs, soit par les conseils en démarrage, le suivi ou le financement. Chaque entreprise bénéficie d’un accompagnement personnalisé répondant à sa réalité et à ses besoins.​ Que ce soit pour des besoins financiers ou techniques, l’équipe de la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup vous offre l’appui nécessaire dans la réussite de votre projet entrepreneurial.

– 30 –

Source :
Marie-Josée Dorval
SADC de la MRC de Rivière-du-Loup
mjdorval@sadcmrcrdl.ca
418 867-4272 poste 202
https://www.sadcmrcriviereduloup.ca/

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL : LE GOUVERNEMENT DU CANADA RÉITÈRE SON ENGAGEMENT ENVERS LES SADC DU BSL

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL : Le gouvernement du Canada réitère son engagement envers les SADC du Bas Saint Laurent et investit 25,7 M$

Rivière-du-Loup, Québec, le 17 juin 2024 – Les SADC du Bas-Saint-Laurent soulignent l’annonce effectuée par l’honorable Soraya Martinez Ferrada, ministre du Tourisme et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) lors du 20e congrès annuel du Réseau des SADC et CAE, dévoilant les nouvelles ententes de contribution de cinq ans entre DEC ainsi que le Réseau et les 57 SADC (Sociétés d’aide au développement des collectivités) et 10 CAE (Centres d’aide aux entreprises) du Québec.

Des investissements totaux de 245 M$ permettront d’assurer le fonctionnement des 67 SADC et CAE du Québec et de leur réseau, en plus d’assurer la livraison équitable, à travers les régions rurales et semi-urbaines du Québec, des principales lignes d’affaires, soit le développement économique local, l’accompagnement et le financement aux entrepreneurs.

Plus précisément au Bas-St-Laurent, les SADC des Basques, du Kamouraska, de la Mitis, de la Neigette, de la Matapédia, de la MRC de Rivière-du-Loup, de la région de Matane et du Témiscouata pourront compter sur des investissements de 25,7 millions de dollars. Les SADC renforceront également leurs interventions locales, notamment en accentuant leurs actions pour répondre aux enjeux économiques actuels des entrepreneurs.

« Les régions du Québec rencontrent des défis économiques qui leur sont propres et les SADC du Bas-St-Laurent sont là pour les aider à les relever. Nous avons de l’ambition pour nos régions et avec notre principal partenaire d’affaires Développement économique Canada pour les régions du Québec, ainsi qu’en complémentarité avec les partenaires du milieu, nous continuerons à propulser les projets collectifs et d’affaires vers la réussite », affirme Monsieur Jean-Yves Roy, représentant de la région au conseil d’administration du Réseau.

DES INVESTISSEMENTS CIBLES POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX DES ENTREPRENEURS
Ce nouvel accord conclu avec le gouvernement du Canada permettra aux SADC et CAE de créer de nouveaux produits financiers pour aider les entrepreneurs à répondre à leurs enjeux économiques prioritaires tels que la transition verte et numérique, ainsi qu’aux défis liés au transfert d’entreprise et à l’entrepreneuriat jeunesse. Ces investissements représentent 600 000 $ pour chacune des SADC de la région.

Notons que ces fonds proviennent des remboursements des entrepreneurs ayant bénéficié de prêts via le Fonds d’aide et de relance régionale (FARR), un fonds mis en place en 2020 par le gouvernement du Canada en réponse aux défis reliés à la crise sanitaire.

DU FINANCEMENT POUR RENFORCER NOS INTERVENTIONS LOCALES ET COMPTER SUR UN VASTE RÉSEAU D’EXPERTISE NATIONAL
Toujours à partir des retours du Fonds d’aide et de relance régionale, une enveloppe de 28 M$ permettra également à chaque SADC et CAE, ainsi qu’au Réseau de renforcer leur capacité d’intervention. Principalement, chaque SADC et CAE aura accès à des fonds supplémentaires de 335 000 $ pour accentuer ses interventions en développement économique local, en aide technique aux entrepreneurs et pour consolider l’expertise de leur équipe. Une enveloppe sera aussi allouée au Réseau afin de renforcer son rôle-conseil et d’offrir plus de services aux 67 SADC et CAE, notamment par l’embauche de nouvelles ressources partagées et un appui accru dans l’optimisation de leurs processus d’affaires.

« Les SADC et CAE font une réelle différence dans nos collectivités et nos entreprises partout au Québec. DEC est fier de pouvoir compter sur le Réseau et ses membres, véritables partenaires clés, pour la prospérité de nos régions et de leurs entreprises depuis maintenant 29 ans. Bravo aux professionnel.le.s et bénévoles qui veillent de si près aux besoins de l’écosystème entrepreneurial dans chacune des régions du Québec. »
L’honorable Soraya Martinez Ferrada, ministre du Tourisme et ministre responsable de DEC

En somme, ces nouvelles ententes permettront aux SADC et CAE de poursuivre leur mission au sein de leurs milieux tout en comptant sur l’expertise d’un vaste Réseau national au bénéfice des collectivités et des entrepreneurs. Une action compétente, personnalisée et humaine qui contribue véritablement au développement, au succès et ultimement à la survie des entreprises, comme en témoigne Pascale St-Amand, propriétaire de la Crèmerie du Potager à L’Isle-Verte près de Rivière-du-Loup : « J’ai trouvé du financement à la SADC, mais surtout, j’ai pu compter sur un accompagnement bienveillant. J’ai été impressionnée par la vision globale de ma conseillère, Sylvie, qui a su m’ouvrir une foule de pistes de solutions pour mon projet d’affaires.»

QUELQUES IMPACTS DES SADC ET CAE AU SEIN DE L’ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE
Les investissements au sein des SADC et CAE rapportent! Selon une étude réalisée par Aviseo Conseil pour la période 2019 à 2023, les SADC et CAE ont engendré une augmentation du PIB réel du Québec de 458 M$ dont 85 M$ découlent de nos investissements en prêts et 273 M$ sont générés par l’augmentation du taux de survie après cinq ans des entreprises accompagnées par les SADC et CAE. Rappelons qu’une étude de Statistique Canada démontre que ce taux est plus que le double chez nos clientèles.

À PROPOS DES SADC DU BAS-SAINT-LAURENT
Les huit SADC du Bas-Saint-Laurent font partie du Réseau des SADC et CAE qui englobe 67 SADC et CAE (Centre d’aide aux entreprises) réparties à travers l’ensemble du Québec. Depuis 40 ans, les SADC du Bas-Saint-Laurent livrent une offre de service complète, soit le développement économique local, l’accompagnement et le financement aux entreprises. Les SADC du Bas Saint Laurent comptent plus de 110 professionnels et bénévoles qui contribuent à la stabilité et la compétitivité des entreprises, favorisent la création d’emplois et soutiennent la rétention des populations au sein de leur territoire. Développement économique Canada pour les régions du Québec appuie financièrement les SADC du Bas-Saint-Laurent.

LE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIVITÉS (PDC)
Ce programme pancanadien soutient le développement économique local et renforce la capacité des collectivités à réaliser leur plein potentiel de façon durable. Ce programme a comme principaux objectifs :
• la stabilité, la croissance économique et la création d’emplois;
• des économies locales diversifiées et concurrentielles en milieu rural;
• le développement de collectivités durables.

Par ce programme, DEC soutient financièrement les SADC et CAE qui travaillent au développement des collectivités dans les régions du Québec.

– 30 –

RENSEIGNEMENTS
Marie-Josée Dorval
Directrice générale
SADC de la MRC de Rivière-du-Loup
Téléphone : 418 867-4272
Courriel : mjdorval@sadcmrcrdl.ca

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 2023-2024 DE LA SADC DE LA MRC DE RIVIÈRE-DU-LOUP

Vous êtes invité à participer à l’Assemblée générale annuelle de la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup qui aura lieu le mercredi 26 juin 2024, de 16 h à 18 h, à l’Auberge de la Pointe (10, boul. Cartier, Rivière-du-Loup). 

Au programme :
– Présentation du rapport annuel 2023-2024
– Mini-conférence sur les services de la SADC en économie circulaire avec Alexandre Jolicoeur, conseiller en économie circulaire à la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup
– Discussion et réseautage

Veuillez vous inscrire afin de réserver votre place et avoir accès au cocktail et aux bouchées. Merci de compléter le formulaire avant le 20 juin. 

Si vous désirez porter votre candidature au conseil d’administration, veuillez le signifier par écrit avant le 17 juin prochain à mjdorval@sadcmrcrdl.ca.

Au plaisir de vous y voir !

Desjardins, commanditaire majeur du projet Mobil’eau

Rivière-du-Loup, le 22 mai 2024 – La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) du Kamouraska et la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup sont fières d’annoncer un nouveau partenariat majeur avec les quatre caisses Desjardins de leur territoire. Cette entente assure le financement du projet Mobil’eau pour les cinq prochaines années.

Les Caisses Desjardins Centre-Est-du-Kamouraska, de l’Anse de La Pocatière, de Rivière-du Loup et Viger et Villeray vont financer le projet Mobil’eau pour un montant total de 50 000 $, à raison de 10 000 $ par année jusqu’en 2028.

Le projet d’unités mobiles d’eau potable et de lavage de vaisselle Mobil’eau a pour objectif d’offrir des solutions de réduction des produits à usage unique lors de différentes activités telles que des festivals, fêtes municipales ou compétitions sportives, et d’améliorer, de manière plus globale, la gestion des matières résiduelles lors d’événements d’envergure.

« Pour les 4 Caisses de la MRC de Rivière-du-Loup et du Kamouraska, ce partenariat illustre parfaitement notre engagement envers l’environnement. En effet, la mise en place de bonnes pratiques en développement durable est une cause qui nous touche et qui fait écho aux valeurs du Mouvement Desjardins. C’est donc avec beaucoup de fierté que nous unissons nos couleurs à celles des SADC afin de propulser les activités du Mobil’eau dans notre région. »
– Christiane Castonguay, directrice générale, au nom des Caisses Desjardins

« Nous sommes particulièrement reconnaissantes envers les caisses Desjardins de notre région pour ce précieux soutien financier, qui va permettre le déploiement du projet Mobil’eau sur plusieurs années à plus grande échelle. Ce partenariat démontre notre souci commun envers le développement durable et renforce nos actions respectives en matière d’environnement. » – Anik Briand et Marie-Josée Dorval, respectivement directrices des SADC du Kamouraska et de la MRC de Rivière-du-Loup.

En 2023, lors de la phase pilote, 10 événements ont accueilli un Mobil’eau dans la MRC du Kamouraska et de Rivière-du-Loup et 6 800 bouteilles d’eau en plastique ont été évitées. Au moins 20 événements bénéficieront des unités mobiles d’eau potable en 2024.

Créatrice de valeur, la SADC du Kamouraska a pour mission de stimuler le développement de son territoire d’une façon durable en accompagnant les entrepreneurs et les acteurs du milieu dans leurs projets par son expertise et ses outils financiers.
La SADC de la MRC de Rivière-du-Loup oriente et supporte le développement et la réussite de projets entrepreneuriaux et collectifs sur son territoire, un conseil à la fois.

– 30 –

Sources :
Sources :
Anik Briand, directrice générale
SADC du Kamouraska
418 856-3482 poste 110
abriand@sadckamouraska.com

Marie-Josée Dorval, directrice générale
SADC de la MRC de Rivière-du-Loup
418 867-4272 poste 202
mjdorval@sadcmrcrdl.ca

Les lauréats du 26e Défi OSEntreprendre de la MRC de Rivière-du-Loup dévoilés!

Les lauréats du 26e Défi OSEntreprendre de la MRC de Rivière-du-Loup sont maintenant dévoilés!

Rivière-du-Loup, le vendredi 29 mars 2024 – C’est avec une grande fierté que nous dévoilons les lauréats locaux de la MRC de Rivière-du-Loup du 26e Défi OSEntreprendre. Ce concours fait rayonner les initiatives et inspire un plus grand nombre de personnes à passer à l’action. Pas de doute que notre région peut en être fière!

Jeudi dernier, lors de la soirée de remise de prix, la présidente d’honneur locale de ce 26e Défi OSEntreprendre, madame Sandra St-Jean, copropriétaire du Casse-croûte Frais Délices et propriétaire du Marché des Îles, s’est dit très inspirée par le dynamisme des lauréats. « L’entrepreneuriat c’est beau et c’est bon mais parfois difficile. Écoutez votre cœur, c’est ça qui est important ». Elle n’a pas manqué de souligner l’importance de croire en soi et de poursuivre ses rêves. Le Défi OSEntreprendre, selon elle, est le tremplin par excellence pour mettre en lumière ce qui se fait de beau dans la région! « L’aventure de participer au Défi est fantastique. Profitez-en parce que vous n’aurez pas toujours cette opportunité. Pour ma part, même après 8 ans, on m’en parle encore! »

Les lauréats

Lors de ce gala, 4 prix ont été remis aux lauréats qui se sont démarqués par leur candidature. Dans le volet « création d’entreprise », les premiers prix des catégories ont été décernés à :

  • Services aux entreprises : Scène’art de Rivière-du-Loup
  • Services aux individus Mélissa Fortin de Rivière-du-Loup
  • CommerceBernadette de Rivière-du-Loup.

Dans le volet « faire affaire ensemble », le premier prix a été décerné au Centre Canin Entre Bonnes Pattes Inc. de Saint-Antonin.

Les partenaires financiers

Nous voulons remercier les généreux partenaires financiers de cette 26e édition. Grâce à eux, nous avons remis des bourses totalisant 1 000 $ à nos lauréats locaux.

Les partenaires OR :

Amélie Dionne, députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata | HarveyCorp | Mallette | CLD de la région de Rivière-du-Loup |SADC de la MRC de Rivière-du-Loup |Association des concessionnaires automobiles et de camions de Rivière-du-Loup |Lepage Millwork ! Marché des Îles

Les partenaires ARGENT :

Papiers White Birch – Division FF Soucy | Transport Morneau |Groupe Lebel

Les partenaires BRONZE :

Alain Normand Transport | Salon Jean par Marie-Pier Tremblay

Un partenariat gagnant

Si le Défi OSEntreprendre de la MRC de Rivière-du-Loup est devenu un incontournable pour propulser l’esprit d’entreprendre sur le territoire de Rivière-du-Loup, c’est grâce à l’étroite collaboration des organisations de développement économique et du milieu entrepreneurial. Rappelons que le CLD de la région de Rivière-du-Loup et la SADC de la MRC de Rivière-du-Loup sont les organismes responsables locaux depuis le tout début de cet évènement. Pour inspirer le désir d’entreprendre dans la région, il peut compter sur de nombreux collaborateurs et partenaires!

À propos du Défi OSEntreprendre

La principale activité d’OSEntreprendre, le Défi OSEntreprendre, est un grand mouvement québécois qui fait rayonner annuellement les initiatives entrepreneuriales de quelque 75 215 personnes : des jeunes du préscolaire jusqu’à l’université appuyés par leurs intervenants scolaires avec son volet Scolaire, de nouveaux entrepreneurs avec son volet Création d’entreprise, des entrepreneurs au cheminement inspirant avec son volet Réussite inc. et des modèles d’approvisionnement d’ici avec son volet Faire affaire ensemble. Il se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national. Pour sa mise en œuvre, plus de 300 responsables se mobilisent dans les 17 régions du Québec afin de mettre en lumière les projets issus de leur milieu.

– 30 –

Source :

Jenny Pouliot, coresponsable locale

CLD de la région de Rivière-du-Loup

418 862-1823 poste 102, jpouliot@cldrdl.com

Première saison réussie pour le projet Mobil’eau : 6 800 bouteilles d’eau en plastique évitées!

La Pocatière, le 16 novembre 2023 – Les Sociétés d’aide au développement de la collectivité (SADC) du Kamouraska et de la MRC de Rivière-du-Loup tirent un bilan très positif de la phase pilote du projet Mobil’eau, visant à offrir des solutions de réduction des produits à usage unique lors d’événements extérieurs.

Grâce au soutien financier de RECYC-QUÉBEC et un investissement des SADC du Kamouraska et de la MRC de Rivière-du-Loup, deux unités mobiles d’eau potable et de lavage de vaisselle ont été mises à la disposition de différents promoteurs d’événements dans la région de juin à octobre 2023.

10 événements ont accueilli un Mobil’eau : (Voir photos)

  • Fête de la Saint-Jean-Baptiste, Saint-Pacôme
  • Tournoi de baseball, Saint-Pascal
  • Festival Bonjour la visite, Saint-Pascal
  • Compétition de BMX, Saint-Modeste
  • Tour de la Pointe, Rivière-du-Loup
  • L’École au Sommet, Rivière-du-Loup
  • 100e anniversaire de Premier Tech, Rivière-du-Loup
  • Grande marche Pierre Lavoie, Rivière-du-Loup
  • Grande fête familiale du 350e de Rivière-du-Loup
  • Halloween, La Pocatière

Mentionnons que les unités mobiles sont disponibles en deux versions. L’unité autonome Mobil’eau est une remorque fermée équipée d’un réservoir de 1 000 litres, de trois distributrices d’eau comprenant abreuvoirs et remplisseurs de gourdes, de batteries et de panneaux solaires. Elle peut également être raccordée aux réseaux d’aqueduc et d’électricité.

L’unité Mobil’eau+ est, quant à elle, équipée de trois distributrices d’eau comprenant abreuvoirs et remplisseurs de gourdes, ainsi que d’un lave-vaisselle commercial à cycle rapide et de verres réutilisables. Elle doit être branchée aux réseaux d’aqueduc et d’électricité pour fonctionner.  (Les 2 Mobil’eau)

« La première saison du projet Mobil’eau a été couronnée de succès notamment grâce à la précieuse collaboration des villes de Rivière-du-Loup, Saint-Pascal et La Pocatière, tant au niveau de leur expertise en eau potable que sur le plan logistique. Ensemble, nous contribuons à rendre les événements plus écoresponsables, un incontournable qui rejoint un nombre grandissant de participants », soulignent d’une même voix Anik Briand et Marie-Josée Dorval, respectivement directrices des SADC du Kamouraska et de la MRC de Rivière-du-Loup.

Collectivités écologiques Bas-Saint-Laurent (Co-éco), partenaire de ce projet, a offert, entre autres, un accompagnement complémentaire aux organisateurs d’événements grâce à la présence d’une agente en environnement lors de certaines activités et un jeu-questionnaire de sensibilisation sur l’enjeu des bouteilles de plastique.

Selon Manon Ouellet, chargée de projets et directrice du développement des affaires : « Participer à ce projet écoresponsable et réfléchir avec les acteurs de développement indispensables à nos collectivités, que sont les SADC, allait de soi pour Co-éco. »

« La présence des unités mobiles d’eau potable a permis d’éviter 6 800 bouteilles de plastique de 500 ml et plus de 700 kg de GES lors de ces événements cette année! », mentionne avec fierté Carole Corson, chargée de projet Mobil’eau.

Le déploiement du projet se poursuivra en 2024. Les unités Mobil’eau seront mises à la disposition d’un plus grand nombre de promoteurs d’événements au Kamouraska et dans la région de Rivière-du-Loup. Les modalités de réservation seront dévoilées en début d’année 2024.

Rappelons que la mission de la SADC du Kamouraska est de stimuler le développement de son territoire d’une façon durable et innovante en accompagnant les entreprises et collectivités dans des projets permettant de maintenir et d’accroître la vitalité du milieu.

 La SADC de la MRC de Rivière-du-Loup oriente et supporte le développement et la réussite de projets entrepreneuriaux et collectifs sur son territoire, et ce, un conseil à la fois.

 

– 30 –

 

Sources :

Marie-Josée Dorval, directrice générale, SADC de la MRC de Rivière-du-Loup, 418-867-4272 poste 202, mjdorval@sadcmrcrdl.ca

Isabelle Chouinard, conseillère en développement économique, SADC du Kamouraska, 418-856-3482 poste 102,    ichouinard@sadckamouraska.com

Coordonnées de la chargée de projet : Carole Corson, 418-863-3336, ccorson@sadckamouraska.com

 

Version pdf du communiqué

 

Partenaires :

Collectivités écologiques Bas-Saint-Laurent (Co-éco)

Développement économique Canada pour les régions du Québec appuie financièrement les SADC et les CAE