NOUVEAU FLEXIPRÊT POUR LES FEMMES ENTREPRENEURES

Shawinigan, le 8 janvier 2024 – En présence de l’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du Canada et député de Saint-Maurice-Champlain, le Réseau des SADC et CAE du Québec et la SADC Shawinigan annoncent aujourd’hui la mise en place du projet d’expérimentation, Flexiprêt pour les femmes, qui vise à offrir de l’accompagnement et du financement adapté aux flexipreneures, soit les femmes entrepreneures à temps partiel des régions du Québec.

Au nom de l’honorable Marcia Ien, ministre de Femmes et Égalité des genres et de la Jeunesse, Monsieur Champagne, a affirmé son soutien au projet et l’investissement de 296 000 $ sur trois ans pour en assurer le déploiement. En plus de l’accompagnement, au total, plus de 1,5 M$ seront investis par les 11 SADC et CAE participants afin d’offrir des prêts aux flexipreneures.

Le directeur général du Réseau des SADC et CAE, monsieur Pascal Harvey, souligne l’importance de la mise en place d’un projet spécifique pour cette clientèle : « Les petites entreprises sont au cœur de l’économie des régions et plusieurs, surtout celles à propriété féminine, voient le jour sous forme de projet à temps partiel. Il est temps de mettre en lumière cette forme d’entrepreneuriat et d’offrir des mesures flexibles et adaptées à cette réalité. »

Un projet pour faire grandir leurs rêves à leur façon

Le projet d’expérimentation Flexiprêt pour les femmes mobilise l’expertise de 11 SADC et CAE de partout au Québec. Inspirés d’une étude sur l’entrepreneuriat féminin réalisée par la SADC de Shawinigan et en ouvrant le dialogue avec les flexipreneures, ils développeront des activités d’accompagnement pour des centaines de femmes de divers horizons, en plus d’offrir du financement à des conditions avantageuses.

Flexiprêt pavera aussi la voie à une meilleure viabilité des entreprises détenues par des femmes, ce qui créera en retour croissance, innovation et productivité, procurant ainsi des avantages économiques et sociaux plus importants au Québec. Tout au long de ce projet, des données quantitatives et qualitatives seront cumulées, afin d’établir des constats et des recommandations pour faire lever les obstacles rencontrés par les flexipreneures tout au long de leur parcours entrepreneurial.

Le flexipreneuriat : un phénomène en croissance

Le flexipreneuriat est un phénomène en croissance au Québec, et a connu une plus forte augmentation chez les femmes au cours des dernières années. Selon les plus récentes données du Global Entrepreneurship Monitoring, 72,3% des entrepreneurs émergeants au Québec œuvrent à temps partiel.

Rappelons que le terme flexipreneure a été créé par la SADC Shawinigan pour décrire une personne qui mène des activités entrepreneuriales à temps partiel tout en jonglant avec une autre occupation, comme un emploi ou des études. Le terme a été inspiré par les données d’une étude de la SADC qui démontrait que les femmes ne se reconnaissaient pas dans la définition typique du terme entrepreneur au Québec. C’est aussi pour cette raison qu’elles hésitent à demander de l’accompagnement et du financement.

Citations

« Promouvoir la participation du plus grand nombre de femmes à notre économie n’est pas seulement la bonne chose à faire, il s’agit de la chose intelligente à faire. C’est pourquoi notre gouvernement est fier de soutenir la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) Shawinigan dans la mise en place de ce projet ambitieux. En plus d’assurer la pleine participation des femmes entrepreneures à notre économie en leur offrant les meilleurs outils possibles pour prospérer et s’épanouir, il participe à encourager l’innovation au cœur même de la Mauricie. »

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie 

« Notre gouvernement s’est engagé à soutenir les femmes pour qu’elles prennent davantage leur place dans l’économie canadienne. Je suis donc extrêmement fière de l’appui de DEC aux SADC et aux CAE du Québec pour la mise en place du projet pilote Flexiprêt. Celui-ci permettra aux femmes de réaliser leur rêve d’être entrepreneure tout en donnant le meilleur d’elles-mêmes. Grâce à cet appui, nous leur permettons de jouer un rôle majeur dans la croissance de nos régions. »

L’honorable Soraya Martinez Ferrada, ministre du Tourisme et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC)

« Nous sommes fiers aujourd’hui de lancer ce projet pilote national en partenariat avec le Réseau des SADC et CAE du Québec. Le travail que nous avons réalisé depuis 2015 afin de mieux comprendre les enjeux des femmes entrepreneures nous permettra de mieux adapter nos services et notre financement et d’aider ces femmes à réaliser leur rêve entrepreneurial. Nous espérons grandement qu’au terme de notre projet pilote, nous pourrons éventuellement partager notre expertise et développer une offre de services sur mesure partout au Québec. »

Simon Charlebois, directeur général, Société d’aide au développement des collectivités Shawinigan

SADC et CAE participants

–        CAE Haute-Yamaska et région

–        CAE Montmagny-L’Islet

–        SADC Charlevoix, Côte-de-Beaupré, Île d’Orléans

–        SADC Chibougamau-Chapais

–        SADC Côte-Nord

–        SADC de l’Amiante

–        SADC de la Neigette

–        SADC des Îles-de-la-Madeleine

–        SADC Maskinongé

–        SADC Shawinigan

–        SADC Vallée de la Batiscan

 

À PROPOS DU RÉSEAU DES SADC ET CAE

Les 57 SADC (Sociétés d’aide au développement des collectivités) et les 10 CAE (Centres d’aide aux entreprises) travaillent depuis plus de 40 ans au développement économique de leur collectivité. Le Réseau des SADC et CAE compte plus de 1 000 professionnels et bénévoles qui soutiennent et financent chaque année plus de 10 000 entrepreneurs.es et 1 500 projets de développement économique local. Les SADC et les CAE offrent aux entrepreneurs.es un accompagnement personnalisé et soutenu, ainsi que des produits de financement souples et adaptés à leurs besoins.

 

Développement économique Canada pour les régions du Québec appuie financièrement les SADC et les CAE.

À PROPOS DE LA SADC SHAWINIGAN

La SADC Shawinigan est un organisme à but non lucratif qui a été fondé en 1984. Elle a comme mission de mettre en œuvre, de gérer ou de soutenir des projets pour favoriser le développement économique et social de sa collectivité.

– 30 –

 

RENSEIGNEMENTS 

Amélie Racette, Coordonnatrice Flexiprêt pour les femmes | Tél. : 819 537-5107 p.220 | aracette@flexipreneur-e.ca

Soutenir l'entrepreneuriat féminin à temps partiel, les flexipreneures des régions du Québec.

OCCASION D’AFFAIRES Banque de consultants

Banque de consultants

Travailleurs autonomes | Professionnels | Petites entreprises

Devenir un partenaire d’affaires stratégique de la

SADC Vallée-de-la-Gatineau vous intéresse ?

Nous cherchons présentement à constituer une banque de consultants externes, experts de divers domaines, prêts à travailler avec nous dans le cadre de mandats ponctuels.


TYPES D’EXPERTISES RECHERCHÉES :

  • Gestion de projet
  • Communications
  • Marketing
  • Développement des affaires
  • Analyse financière
  • Soutien administratif

 

CETTE RELATION D’AFFAIRES VOUS INTÉRESSE ?

Faites-nous parvenir, par courriel, à info@sadc-vg.ca:

OCCASION DE DÉFI PROFESSIONNEL

Conseiller·ère

aux entreprises et en développement économique

En tant que conseiller·ère, tu rencontres les promoteurs pour les soutenir dans le développement de leur projet d’affaires, tant sur le plan technique que financier. Tu participes également aux projets de développement économique pilotés par la SADC Vallée-de-la-Gatineau et ses partenaires.

Notre conseillère actuelle prend sa retraite et nous cherchons à passer le flambeau à une nouvelle personne, avec une transition sur plusieurs mois afin de bien intégrer et accompagner notre nouveau·elle collègue.

On cherche quelqu’un qui a une vision et qui se passionne pour le développement de la MRC, qui aime le travail d’équipe, et qui veut mettre ses connaissances et talents au profit des entrepreneurs de chez nous!

 

Depuis plus de 40 ans, la SADCVG, c’est : 

  •  Un organisme ancré au cœur du développement de sa communauté De la concertation et du partenariat
  • Un accompagnement personnalisé pour les entrepreneurs
  • Du financement et des programmes sur mesure
  • Une expertise en matière d’innovation et de changement
  • Un milieu de travail riche et propice au développement de ta carrière 

La SADC, c’est aussi des conditions de travail de rêve : 

  • Salaire selon la politique en vigueur
  • Base de travail de 35 heures par semaine avec flexibilité d’horaire
  • Mode de travail hybride
  • Entre 4 et 6 semaines de vacances selon l’ancienneté 
  • 14 jours fériés
  • 10 congés maladie + 5 congés conciliation travail-vie personnelle
  • Assurance collective payée à 50 % par l’employeur 
  • Régime de retraite

Ça t’intéresse? On veut te connaître!

Fais parvenir ton CV accompagné d’une lettre de motivation à info@seguindaoust.com. 


Les 4 grands « R » de ton nouveau défi
(« R » pour « responsabilités »!) 

R1 : SAVOIRS-ÊTRE 

  • Esprit d’analyse critique et aptitude à la
    communication
  • Honnêteté et intégrité
  • Doigté et discrétion
  • Proactivité, créativité et innovation
  • Orientation client
  • Persévérance et adaptabilité

R3 : PROJET DE FINANCEMENT

  • Participer à la saine gestion des portefeuilles
  • Analyser les dossiers pour en établir la faisabilité technique et financière, et en démontrer la rentabilité et la viabilité
  • S’assurer de la préparation des documents et suivis nécessaires (faire signer les documents, faire les demandes d’analyse de crédit, rédiger l’autorisation de financement, préparer les documents légaux, etc.)
  • Présenter le dossier à la direction, ensuite au comité d’investissement
  • Effectuer le suivi avec les promoteurs Prendre les mesures nécessaires si le prêt est en défaut

R2 : AIDE TECHNIQUE ET SERVICE-CONSEIL 

  • Rencontrer les clients (promoteurs) et déterminer avec eux les différents services de la SADC qui peuvent les aider
  • Qualifier les promoteurs et leur projet, évaluer leurs besoins, les conseiller puis les accompagner dans la réalisation de leur projet
  • Élaborer ou analyser les prévisions financières 
  • Cibler les différentes ressources utiles aux promoteurs (partenaires financiers, experts sectoriels, etc.) et établir le lien d’affaires
  • Effectuer une veille stratégique pour les entreprises et diffuser l’information

R4 : DÉVELOPPEMENT LOCAL 

  • Rester à l’affut d’occasions de développement pour la région
  • Développer et maintenir des partenariats avec les différents intervenants locaux
  • Travailler en collaboration avec divers partenaires et participer à la mise en place des projets de développement économique de la région et d’initiatives de la SADCVG
  • Représenter l’organisme dans différents évènements et activités

Exigences spécifiques de l’emploi

FORMATION ET EXPÉRIENCE 

  • Baccalauréat en administration des affaires (option finance ou comptabilité, ou l’équivalent)
  • Expérience en financement d’entreprises, un atout

CONNAISSANCES ET APTITUDES 

  • Maîtrise des principaux logiciels informatiques nécessaires au travail de bureau et aisance avec les nouvelles technologies
  • Bonne capacité à communiquer verbalement et maîtrise du français écrit (anglais, un atout) Bonne connaissance du milieu de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, un atout
  • Permis de conduire valide et voiture

Offre d’emploi : Conseiller.ère en commerce électronique

Offre emploi étudiants numérique

La recherche permanente d’alternatives pour contribuer au développement économique et social du Québec a mobilisé la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et le Réseau des Sociétés d’aide au développement des collectivités et les Centres d’aide aux entreprises (SADC+CAE) pour soutenir des activités qui facilitent l’adoption de la technologie numérique par les petites entreprises du Québec et qui offrent des possibilités d’emploi et de formation aux jeunes et finissants.
Pour contribuer à la mise en place de ce nouveau projet, nous recherchons des étudiants et nouveaux diplômés partout au Québec faisant preuve d’une grande proactivité, d’un sens aigu de l’amélioration continue et d’une capacité enviable de travail en équipe pour assumer le rôle de conseiller.ère en commerce électronique.

Une opportunité à ne pas manquer pour développer et mettre en oeuvre vos compétences
Cette expérience vous permettra de recevoir de la formation, notamment pour :

• Vous familiariser avec les diverses solutions de commerce électronique et les outils connexes.
• Comprendre les fondements de la cybersécurité.
• Comprendre la subvention « Développez vos activités commerciales en ligne ».
• Développer vos compétences en communication persuasive verbale.
• Faire preuve d’autonomie et de dynamisme.
• Mettre en oeuvre votre sens d’analyse et de synthèse.
• Renforcer votre sens de l’organisation ainsi que d’établir vos priorités et en soulever les enjeux.

Exigences spécifiques à l’emploi :


• Avoir obtenu un diplôme d’études secondaires et prévoir poursuivre ses études au niveau postsecondaire.
• Être présentement inscrit à un programme d’études postsecondaires ou avoir récemment obtenu un diplôme d’études postsecondaires.
• Avoir une connaissance de la réalité des employeurs québécois serait un atout.

Rôle et responsabilités


En tant que conseiller.ère, le ou la candidat.e idéal.e devra offrir son expertise afin de soutenir les entreprises du Québec, notamment les PME, dans l’identification de leurs enjeux en matière de commerce électronique et des ressources humaines. Il ou elle participera à l’analyse des besoins des entreprises à l’aide d’un diagnostic et facilitera la participation de ces dernières au Programme canadien d’adoption du numérique (PCAN) et aux différents projets en fonction de leurs besoins.

Sommaire des tâches :

• Réaliser le démarchage des entreprises afin de les mobiliser à participer dans le Programme canadien d’adoption du numérique (PCAN).
• Faciliter la réalisation d’un diagnostic, afin d’identifier les enjeux des PME en matière de commerce électronique et de main-d’oeuvre.
• Contribuer à l’analyse des besoins des entreprises et à l’identification des programmes et projets en cohérence avec les besoins identifiés.
• Faciliter la mise en relation des entreprises avec les différents programmes et les prestataires de service régionaux pouvant subvenir à leurs besoins.
• Faciliter l’obtention de la subvention « Développez vos activités commerciales en ligne ».
• Toute autre tâche connexe.
Conditions de travail et avantages :
• Travail à temps plein ou temps partiel.
• Possibilité de rencontrer des entreprises en présentiel ou en virtuel.
• Contrat de travail.
• Rémunération globale compétitive (congés de maladie, horaire d’été, etc.).
• Environnement de travail dynamique offrant de nombreux défis et occasions d’apprentissage.

Comment postuler ?

Veuillez nous faire parvenir votre curriculum vitae à l’adresse suivante :
rh@pcan-quebec.ca

Seules les personnes dont la candidature est retenue seront contactées.